Le Madrid du XXème Siècle

C’est la vaste avenue du Paseo de la Castellana qui permet le mieux d’apprécier l’architecture madrilène.

C’est la vaste avenue du Paseo de la Castellana qui permet le mieux d’apprécier l’architecture madrilène du vingtième siècle. Sur la Plaza de Colón se trouvent les Jardins de la Découverte avec un monument à Christophe Colomb et de gigantesques sculptures couronnant par une cascade l’entrée au Centro Cultural de la Villa, où sont organisés chaque soir concerts et spectacles.

De là, en suivant la Castellana vers le nord, on croise d’intéressants gratte-ciels comme les Torres de Colón, l’Edificio de la Unión et le Fénix, l’Edificio Bankunión, La Adriática, la Compañía de Seguros de Occidente, La Caixa et le Palais des Congrès et Expositions. Ne manquez pas le musée de sculptures à l’air libre situé sous le passage surélevé qui traverse l’avenue.

Les travaux de rénovation réalisés dans les années 1980-1990 marquent un chapitre très spécial de l’architecture de la capitale, avec notamment le marché de la Porte de Tolède, qui occupe l’ancien marché central au poisson, le rond-point de la gare d’Atocha, où une nouvelle structure a été ajoutée à la carcasse originale en fer et en verre, et face à la gare, le Centro de Arte Reina Sofía, rénovation de l’ancien hôpital de San Carlos à l’extérieur duquel ont été ajoutées des éléments de verre. À deux pas de là, on trouve une concentration intéressante de bâtiments : la Tour Picasso, œuvre de Yamasaki culminant à 150 mètres de hauteur, l’Edificio Sollube connu pour son originalité et son esthétique, enfin la Tour Europa, de grand impact visuel tant par la structure de sa façade que par ses ornements métalliques. Il serait dommage de ne pas mentionner pour terminer un curieux « monument humain » du Madrid d’aujourd’hui, à la fois moderne et intemporel: El Rasto, marché aux puces où l’on vend de tout depuis plus de cinq siècles et qui a lieu le dimanche matin sur la Ribera de Curtidores, aux alentours de laquelle le marché s’étend dans de nombreuses rues du quartier historique. Une visite s’impose en guise de curiosité et pour découvrir le Madrid typique. Il en va de même des arènes de Madrid, appelées "Las Ventas", qui comptent parmi les plus importantes et traditionnelles de toute l’Espagne et où les meilleurs toreros se présentent chaque année. Ce sont aussi parmi les plus belles, avec une façade de style néo-mudéjar d’une grande élégance.

Souscrire

Les meilleures offres

Abbantage

Notre but est de vous faciliter la vie

1 Point = 1 Euro
Surclassement
Nuits gratuites avec vos points
Départ tardif
voir avantages